Saint-Jean-de-Losne ne peut pas vous laisser indifférent. Bien qu'étant une des plus petites communes de France en superficie, elle est néanmoins le premier port fluvial de plaisance avec 665 places.

Entourée sur trois côtés par l'eau, elle est aussi au carrefour de plusieurs grands canaux, ce qui a fait qu'elle a été fortement marquée par la présence de très nombreux bateliers.C'est maintenant le tourisme fluvial qui a pris le relais. A côté de ses quais ombragés et animés, un magnifique plan d'eau permet d'organiser des manifestations nautiques de très haut niveau, en particulier le canoë-kayak.

Chef-lieu d'un canton de 16 000 habitants, Saint-Jean-de-Losne a le statut d'une ville historique (elle a reçu la Légion d'Honneur), qui bénéficie d'un cadre de vie de qualité tout en conservant une vie commerçante et artisanale active au sein de la Communauté de Communes Rives de Saône. (Texte site St-Jean-de-Losne )

 

Le véritable nom de Saint Usage est une déformation de Saint Eusèbe. Saint Usage possédait auparavant une église placés sous le vocable de saint Eusèbe, patron du village. Sous la Révolution, des réformateurs plus ou moins abusifs ont transformé ce nom de Saint Usage en "Bon Usage".
De nos jours, le port de plaisance (Gare d'Eau) ayant une excellente renommée internationale, Saint Usage attire bien du monde. Saint Usage mise sur l'aspect marinier artisanal et marchand mais aussi sur ses entreprises locales.
Le village, au coeur regroupé autour du groupe scolaire, de la mairie et des accès routiers, compte bien maintenir sa vitesse de croisière lui permettant un équilibre auquel chacun tient.
Au grè de son histoire, Saint Usage apparaît comme une commune active. La tranquillité de chacun, dans le respect des espaces. Les pêcheurs en savent quelque chose. (Source Bulletin de Saint Usage )

 

Losne et ses deux hameaux, Maison-Dieu et Chaugey, est une commune installée sur la rive gauche de la Saône de l'autre côté du pont de Saint-Jean-de-Losne.

Avec sa consœur, elle s'est développée sur l'ancien Latona où certains accréditent l'existence d'un temple romain dédié à la déesse Latone. Au Moyen-âge, une abbaye de fondation royale rattachée à Cluny et l'Abbaye de Cîteaux qui possédaient des biens à Maison-Dieu et Chaugey, laissèrent une empreinte durable dans l'aménagement de son territoire (défrichement, étangs, gestion des bois et prairies). Vous pourrez le découvrir en parcourant les nouveaux sentiers de randonnées.

Aujourd'hui, Losne est le siège de la mairie, de l'église et des commerces; Maison-Dieu celui de l'école de la salle des fêtes et des installations sportives et Chaugey, qui a une belle proximité avec la rivière, celui du cimetière et de la gare. Les deux hameaux ont une vocation agricole rythmée par quelques débordements naturels de notre chère Saône qui apporte spectacle, diversité floristique, faunistique et amendement pour les prairies. Quelques entreprises s'y sont installées et prospèrent. (Texte de Alain CESSOT)

 

Les Rives de Saône, c'est la promesse de vacances riches en émotion… Vous trouverez une foule d' activités à partager entre amis ou en famille. Venez rire et découvrir un patrimoine varié, une nature accueillante et des évènements surprenants.

Que ce soit à pied, à vélo, en bateau ou en canoë, tout est fait pour vous amuser.

Tous droits réservés
Villco Media

La reproduction de tout ou partie du matériel contenu sur ce site est interdite
sans l'autorisation écrite de l'auteur

Création : Tabatha Media

Saint Jean de Losne 2014